Escale à Marseille – Etape 1

Les bonnes boutiques

Le Vieux Port, emblème de la ville et lieu de visite incontournable, offre plusieurs bonnes adresses. L’Escale Marine, par exemple, a tout d’une “boutique à touristes”, et pourtant Claude Bataille et son fils y proposent une sélection de produits régionaux de qualité : les huiles d’olive et les vins d’Estoublon, les bouillabaisses et les sardines en conserve Ferrigo, sans oublier, en forme de clin d’œil, le “Fada Cola”, made in Marseille ! Profitez de sa jolie terrasse avec vue sur la Bonne Mère (la basilique Notre Dame de la Garde) pour déguster une Cagole, bière locale, blonde et légère…

Quai du Port, faites aussi une halte à La Maison du Pastis. Avec un peu de chance, vous tomberez sur le patron, Frédéric Bernard, ex-musicien belge tombé dans le pastis. Il le fabrique artisanalement et propose une excellente cuvée spéciale composée de 14 plantes aromatiques, macérées 5 mois, ainsi qu’une sélection des meilleurs pastis et absinthes du monde entier.

Impossible de revenir de Marseille sans rapporter les fameuses navettes. Confectionné sans levure, ce biscuit était embarqué autrefois par les marins, car il se conserve longtemps. Pour les Provençaux, sa forme évoque la barque, la “nave”, qui aurait amené de Terre Sainte Marie-Madeleine, Marie-Salomé, Marthe et Lazare. Deux maisons marseillaises se disputent l’authenticité de la recette : Les Navettes des Accoules, aux portes du quartier du Panier, et Le Four des Navettes, de l’autre côté du Vieux Port. Il y a aussi celles de José Orsini aux Accoules, plus tendres, bien parfumées… Il en existe cependant de multiples variantes, comme les délicieuses navettes briochées ou sablées au beurre de Joseph Mandonato, au Fournil des Rois, une pâtisserie du centre-ville.

A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *